ROAD BOOK 33 : LE MAROC

Pistes marocaines, de l'Oriental au Moyen Atlas

Ce road book fait 2430 km au total avec environ 900 km de pistes. Ce détail comprend les deux étapes de liaisons. La première pour rejoindre Oujda où démarrent les pistes. La dernière qui permet de remonter à Fès mais comporte très peu de pistes.

Il vous faut compter un minimum de 10 jours pour l’effectuer.

Nous l’avons scindé en 10 étapes mais il vous appartiendra de les modifier à votre gré.

La majorité du voyage peut se faire en toute saison. Cependant le road book emprunte aussi des pistes de montagne, il faudra tenir compte de la neige.

Nous avons bivouaqué fréquemment et n’avons jamais ressenti la moindre insécurité.

Évitez absolument de vous installer dans un oued à sec, un orage peut rapidement rendre les choses dangereuses. Concernant le ravitaillement, vous trouverez un peu partout des échoppes où trouver de l’eau et quelques légumes. Pour des choses plus spécifiques, soyez prévoyants car le road book ne passe pas dans des villes importantes en dehors de Ouarzazate.

Concernant les pistes, elles sont très variées mais nous n’avons pas noté de difficultés particulières. Il y a très peu de sable donc c’est également un bon parcours pour les motos. Pour ceux qui souhaitent mettre les roues dans les dunes, faites un petit détour à Merzouga quand vous serez à Erfoud.

Road book 33 le Maroc

FICHE TECHNIQUE

Parcours : 2430 km

Durée préconisée : 10 / 15 jours.

2 livres, format A5.

 

Si vous souhaitez commander par courrier, imprimez le bon de commande ici

120,00 €

  • disponible
  • 3 à 5 jours de délai de livraison1

ROAD BOOKS / Les étapes


  •  ÉTAPE 1 - NADOR / OUJDA / 171 KM de liaison

0 Piste / 171 Route   
Cette étape de transition se fait en une demi journée. Jolie route.

  • ÉTAPE 2 - OUJDA / BORJ BELFRISSATE / 244 KM

51 Piste / 193 Route   
Cette étape se fait en une journée. Après Oujda quelques dizaines de kilomètres de jolies pistes dans les massifs des Horsts. Terre ocre plantée d’oliviers, collines qui s’enchaînent dans une progression rapide. Bonne petite entrée en matière, même si ce n’est pas encore très dépaysant. Possibilités de bivouacs dans les massifs plantés d’eucalyptus. Après un dernier passage de col, on rejoint le goudron. S’ensuit une portion de route très droite et rapide qui traverse le plateau du Rekkam, vaste steppe aride où seul subsiste l’alfa. L’activité principale est l’élevage du mouton, seul capable de vivre dans cet univers inhospitalier. Une dernière petite piste vous emmène jusqu’au Borj, simple enceinte de pierre, où il est possible de bivouaquer.

  • ÉTAPE 3 - BORJ BELFRISSATE / BOUDNIB / 277 KM

152 Piste / 125 Route   
Belle étape de pistes faciles à travers les vastes paysages du Djebel. Elles débutent à Matarka, large et roulante. Plaines dénudées au départ, on traverse aussi de belles vallées entourées de montagnes aux teintes rosées. On croise de jolis villages, Anoual, Talssint. Passage au col de Belkacem qui offre un 360° sur toute la région. On en redescend par une piste qui s’apparente davantage à un escalier de marches de pierre. Ce sera le seul passage technique et il est court. Ensuite c’est roulant jusqu’à Tazougerte et son Fort qui domine la vallée du Guir où l’on apprécie les premiers palmiers. La route nous amène jusqu’à Boudnib. Etape réalisable en 1 journée, hébergement ami Au Rekkam Boudnib à l’entrée de la ville.

  • ÉTAPE 4 - BOUDNIB / ERFOUD / 98 KM

81 Piste / 17 Route   
On ne quitte pas les pistes sur cette étape. Relativement roulantes avec des passages assez rocailleux. Paysages arides ponctués cependant de quelques bouquets de palmiers. Arrivée sur Erfoud, petite ville agréablement animée. Tous commerces, garages, plusieurs hébergements. Hébergement ami chez Pascal Tifina au Caravansérail d’Erfoud, sur la route de Rissani.

  • ÉTAPE 5 - ERFOUD / TAZZARINE / 293 KM

121 Piste / 172 Route   
On quitte Erfoud par la petite route d’El Jorf. Un peu au delà on remarque à gauche de curieux tumulus. Il s’agit des kettarias, décrites dans les informations touristiques. C’est de ce secteur que part une piste qui remonte vers le site d’Orion. Lors de notre passage, de violents orages avaient gonflé l’oued et nous n’avons pas pu traverser. Le road book part à droite, un peu plus loin.
Piste un peu compliquée au départ, qui s’infiltre dans un massif aux roches noires. Nous y croiserons quelques mines avec des campements de mineurs. Décor austère avant de basculer dans de jolies vallées secrètes où quelques arbres redonnent de la couleur. Les pistes se font bien roulantes, à l’horizon une masse importante se profile. Bientôt nous roulons au pied d’une montagne de forme tabulaire. C’est la Gara Medouar, on la contourne pour arriver face à la faille qui ouvre le passage pour pénétrer à l’intérieur. Quelques marchands de bibelots se tiennent à l’ombre des immenses parois. On est au coeur d’une sorte de cratère. Nous poursuivons le road book, la piste fréquentée désormais, rejoint la route d’Alnif. Quelques kilomètres de route rapide et l’on prend la direction de Fezzou où l’on reprend la piste. Beaux massifs qui bordent la plaine roulante où nous progressons sans difficulté. On rejoint le goudron à Tissemoumine et nous rejoignons Camp Serdrar vers Tazzarine où s’arrête cette étape.

 

  • ÉTAPE 6 - TAZZARINE / OUARZAZATE / 217 KM

142 Piste / 75 Route   
D’entrée de jeu l’étape démarre sur la piste. Elle s’insinue vers une montagne et nous roulons bientôt au fond d’un canyon fort sympathique. Les palmiers se dressent vers le ciel, le vert tranchant sur les falaises ocres. On arrive sur une nouvelle vallée, plus habitée et avec quelques jardins. Au loin le Djebel Siroua vers lequel on se dirige. Passage à Nekob, toujours animée, avec l’occasion d’un petit restaurant si c’est la bonne heure. Une nouvelle piste démarre, large et roulante elle traverse des paysages de haute montagne, aussi somptueux que variés. Puis on redescend vers la plaine, la piste continue jusqu’à Skoura. On rejoint Ouarzazate par la route.

  • ÉTAPE 7 - OUARZAZATE /ASKAOUN / 174 KM

84 Piste / 90 Route   
On quitte la ville en direction du Sud. Les pistes débutent rapidement jusqu’à Tazenakht. On passe à l’oasis de Fint pour une halte sympathique. S’ensuit une portion de goudron et arrivé à Anezal où l’on roule vers le Djebel Siroua. Le road book fait une superbe traversée du massif, bonnes pistes de montagne, dans une ambiance ultra minérale. La piste qui rejoint Askaoun vient d’être refaite. Arrivée au village où il n’y a aucun hébergement.

  • ÉTAPE 8 - ASKAOUN / OUZOUD / 332 KM

108 Piste / 224 Route   
On quitte Askaoun par une nouvelle piste. On monte longuement à travers la montagne jusqu’à atteindre 2000 m d’altitude. Verts pâturages et roches noires, avec en toile de fond les sommets arrondis et colorés du Toubkal. On rejoint la route du Tichka que l’on suit sur quelques kilomètres. On la quitte pour s’engager dans la vallée de la Tessaout, moitié piste moitié petit goudron, longeant quelques hameaux isolés, nous rejoignons Demnate.